Maison des vins de bandol

👉 LA VENTE DE LA MAISON DES VINS DE BANDOL

La situation actuelle de la maison des vins

Depuis la 15 octobre 2019, la procédure de mise en concurrence est terminée au grand dam de la municipalité puisqu’aucun candidat, ni public, ni privé, n’a répondu pour se porter acheteur.

Les raisons qui ont poussé le Maire à vendre ce symbole de la Capitale du Vin de Bandol restent assez floues:

  • Au dĂ©part, selon lui, et cela n’engage que lui-mĂŞme, il y aurait une mauvaise adĂ©quation vieille depuis plus de 10 ans, entre le statut de la SOGEBA et l’exercice d’une activitĂ© immobilière.
  • Par la suite, le Maire invoquera d’autres motifs, estimant que la commune n’a pas vocation Ă  gĂ©rer de l’immobilier, d’autant que celui-ci n’est pas rentable.
  • Assez curieusement, Il n’évoquera jamais les autres immobilisations non rentables comme les bureaux du bâtiment du Val d’Aran; va-t-il aussi les vendre ?

Ces arguments sont-ils les bons ?

Nous pensons plutĂ´t que par la vente de la Maison des Vins, le Maire voulait renflouer une partie du fond de roulement de la commune, extrĂŞmement mis Ă  mal par le financement des travaux du Quai de Gaulle.

Selon le budget 2019, à la fin de l’année, seul un emprunt de 1,5M est programmé pour un besoin estimé à 7,128M ( cf: factures honorées fin 2019 selon le rapport de présentation -BP 2019).

Par la suite, il est apparu que notre agglomération, via son président Ferdinand Bernhard, alertée par les vignerons inquiets pour l’avenir de leur activité dans ce lieu emblématique, se soit portée acquéreur de la Maison des Vins.

L’agglomération, avec sa compétence développement économique, aurait assuré une forme de portage financier avant revente aux bénéficiaires d’un bail.

Depuis, nous avons assisté au travers des médias et des réseaux sociaux à une véritable guerre, où chacune des parties, déjà fâchées sur un transfert de 100 000 euros de subventions régionales du Quai de Gaulle réaffectés à La Cride à Sanary, se lançaient des invectives, tout en clamant que leur principal soucis était le bien des bandolais.

Entre temps, la Fête des Vins de Bandol, qui avait 37 ans d’existence sur notre commune, a été annulée pour 2019, sur fond de grave conflit entre Jean Paul Joseph et l’association des vignerons du Bandol et son Président.

Un nouvel épisode de ce mauvais feuilleton a eu lieu lundi 4 novembre 2019, lors d’un conseil communautaire houleux de notre agglomération, au cours duquel Jean Paul Joseph, par son attitude fermée et légèrement injurieuse, s’est définitivement mis à dos les 7 Maires de notre agglomération et son président , et où Sud Sainte Baume a abandonné l’idée de rachat de notre Maison des Vins. Pour l’instant.

Le Maire de Bandol a affirmĂ© Ă  cette occasion que la commune rachèterait le bâtiment par un emprunt et reverrait les loyers Ă  la hausse, dont Ă©videment celui de l’association des vignerons de Bandol, sans en donner le niveau …

La commune versera donc à la SOGEBA 2 132 485, 00 € d’indemnité de résiliation de bail à construction.

Et fera son affaire des contentieux juridiques ?

Nous en sommes là en ce début novembre et le bilan est sévère.

Une situation bloquée, malheureusement !

  • Après le PrĂ©fet, la RĂ©gion, le Maire de Bandol est maintenant fâchĂ© avec le President de notre agglomĂ©ration et les 7 autres Maires.
  • Il est aussi en conflit avec l’association des vins de Bandol et son prĂ©sident. Et l’incertitude demeure sur la pĂ©rennitĂ© de l’oenothèque Ă©ponyme Ă  Bandol.
  • Au dĂ©tour de l’affaire, Jean Paul Joseph ayant boudĂ© l’inauguration de notre magnifique collège, sans doute pour ne pas y croiser Ferdinand Bernhard, conseiller dĂ©partemental. On peut imaginer que ses relations avec le DĂ©partement (qui a investit 17 M d’euros dans cette rĂ©alisation) ne sont pas au beau fixe !
  • Bandol est maintenant isolĂ©e de tous ses partenaires institutionnels.
  • Enfin, La fĂŞte des Vins de Bandol, après 37 ans d’existence pour la plus grande joie des Bandolais et des touristes, est annulĂ©e sine die.

Conclusion : Nous n’aurions jamais dû mettre en vente la Maison des Vins de Bandol.

Et nous ne sommes sans doute pas au bout de cette malheureuse affaire…

Maison des vins de Bandol