👉 Développons pour tous le sport à Bandol !


« Le sport est école de vie »

Aimé Jacquet, entraîneur équipe de France de Football


Dans un contexte budgétaire difficile, nous assumons notre choix d’être au plus près des sportifs.

1 – Rénovons !

Nos équipements sportifs municipaux sont pour la plupart dans un état lamentable faute d’investissement et de simple entretien par la municipalité qui n’a pas voulu s’en donner les moyens.

Pour certaines infrastructures, l’état des lieux est sans appel !

• Le revêtement synthétique du stade municipal André Deferrari est devenu inadapté, irrégulier ; grillages, murets et équipements sont à revoir d’urgence pour la sécurité des enfants.

• Les terrains de sport de la rue de Buffon sont à l’abandon !

Le cours de tennis est détérioré, son filet est raccommodé, déchiré, les lignes sont sinueuses, il est à refaire totalement.

Le terrain de foot est à repenser complètement en le réaménageant en véritable futsal extérieur recouvert d’un filet.

Les 2 terrains de basket sont à l’avenant, les paniers tenant même par une ou 2 vis.

Un terrain de basket en bien triste état

Il faut changer les panneaux et revoir le bitume.

Ces terrains doivent être remis en état pour profiter à nos pompiers, dont la caserne est limitrophe, et à nos jeunes qui sont nombreux dans ce quartier.

• Les 2 terrains de volley de la plage du Casino sont dangereux, il y a de nombreux blessés et en particulier l’été sur les rochers qui affleurent à surface. Il est nécessaire de les refaire pour la sécurité des sportifs, avec des rebords stop sable sur tous les côtés. Sans oublier de remettre à neuf, les poteaux et les filets de beach-volley et tracer des limites de terrains durables et non avec les pieds comme à ce jour.

En entrée de ville, l’état d’abandon de ces 2 terrains de sport est une verrue.

Redonnons vie à cet espace pour une pratique agréable en toute sécurité.

Un audit sera indispensable sur toutes les infrastructures sportives relevant de la commune, afin de se fixer des objectifs et améliorer l’existant si nécessaire.


2 – Développons !

Nous souhaitons donner une impulsion au service municipal des sports qui doit être valorisé et encouragé dans ses missions essentielles.

Une structure intermédiaire de concertation et de dialogue pourrait être créée sous l’égide du service de municipal des sports, pour étudier les projets et les mettre en application, intervenir auprès des bénévoles pour les fédérer lors de compétitions, et venir en aide pour les manifestations organisées en ville, le but étant pour les organisateurs de « ne pas se sentir seul «.

Nous voulons encourager la pratique du sport et nos impératifs sont triples :

Le stade André Ferrari est à rénover

. Offrir des lieux de pratiques répondant aux normes maximales d’hygiène et de sécurité.

. Accueillir le plus grand nombre en tenant compte de la situation de chacun.

. Soutenir l’action des clubs et associations sportives Bandolaises et accompagner leurs sportifs jusqu’au plus haut niveau sous les couleurs de notre ville !

Nos jeunes sont notre priorité !

En leur offrant des équipements de qualité et sécurisés, un excellent encadrement et l’accès plus large aux terrains, notamment par l’accompagnement après l’école de 16h30 à 18h, nous souhaitons que l’initiation et la découverte deviennent pour nos enfants des passerelles vers des pratiques de loisirs ou de compétition, avec à la clef leur fidélisation.

Car il faut faire vivre nos installations sportives et l’engagement de la Mairie va de pair avec la participation des parents !

Le sport loisir est en plein développement, il doit être encouragé, d’autant que les sections loisirs sont le plus souvent bénéficiaires. Et pourquoi pas remettre au goût du jour les tournois de six, des vétérans, des commerçants Bandolais, de la police, bref de ces journées conviviales où tout Bandol se rendait en famille au stade Deferrari avec grand plaisir, rappelez-vous !

Le sport santé peine à se développer et nous souhaitons le mettre en place à Bandol, bien qu’il nécessite obligatoirement un brevet d’Etat spécialisé.

Il peut même être prescrit sur ordonnance pour des affections de longue durée, certaines mutuelles l’ont déjà intégré dans leurs garanties.

Enfin, bien sûr, le sport de compétition n’est pas oublié !

Il crée l’émulation chez nos jeunes, il crée l’enthousiasme, la joie et la promotion de notre ville.

Favoriser la pratique du sport pour tous

Nous voulons développer les appels à projets qui concernent plusieurs clubs de sport, par exemple, Sport et handicap, développement de la pratique sportive féminine, les idées ne manquent pas, et innover en lançant les « Assises du sport « à Bandol.



3 – Apportons une aide de conseil de gestion aux clubs !

• Informer sur des dispositifs très particuliers qui permettent de rémunérer des bénévoles par le biais de la franchise exonérée. La possibilité d’embaucher un éducateur avec un salaire chargé et une cotisation patronale moindre fixée par l’assiette forfaitaire, ces 2 dispositifs étant spécifiques du sport.

• Bénéficier de toutes les aides possibles et de subventions diverses, comme au football avec le dispositif FAFA (fond d’aide au football amateur pour l’achat de véhicules 9 places.

• Enfin, aider au travail de sponsoring avec la recherche de partenaires et développer l’appel aux dons (avec des déductions d’impôts importantes)

Le sport pour tous !

Rénover, développer, aider: fidèles à notre engagement, nous sommes bien dans le concret et Unis pour Bandol !